14 septembre 2015

Un livre conté

Un matin d’automne elle rassembla ses affaires, fit son bagage et partit son livre en poche. La distance à crapahuter n’était pas bien définie mais la teneur de l’ouvrage lui servait de grimoire. Un alphabet d’arabesques oniriques à qui elle saurait donner son contour. Le soleil se levait et l’air frais l’enveloppait. Elle noua son foulard plus surement autour de son cou. L’horizon était vaste, aussi vaste que le nombre de pages qu’elle avait consignées dans son livre. Première halte au bout de deux heures sur une colline... [Lire la suite]
Posté par benee à 18:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]